Si les concepts de populisme et d’extrême droite sont entendus dans un sens flou dans le débat public, ils continuent à structurer ce dernier et restent plus que jamais des catégories efficaces de la Science politique.

EDEEGrâce aux nombreuses monographies qui couvrent différents pays d’Europe, une approche comparative et des analyses transversales, l’ouvrage offre un regard approfondi sur la question de l’extrême droite en Europe en 2016. Il prend la mesure de l’évolution des phénomènes et intègre également dans la réflexion la naissance de dynamiques, certes connexes, mais déterminantes, à l’instar des rapports entre l’extrême droite et la construction européenne, du rôle d’Internet dans la structuration de certains mouvements et dans la circulation des idées, de l’évolution du discours raciste face à la législation antiraciste, mais aussi de la question de l’Islam comme nouvelle cible de nombreux partis classés à l’extrême droite.

Au final, l’ouvrage offre un portrait complexe et extrêmement diversifié d’un phénomène global en pleine mutation.

La table des matière et la présentation de l’ouvrage sont disponibles ici.